Actu

La langue arabe a une journée mondiale

« Pourquoi n’écrivez-vous pas en arabe ? ». Question posée sur Facebook. Voici les réponses reçues : « qui écrit en arabe ? c’était au temps de l’école », « l’arabe n’est pas la langue de l’internet », « comme ça c’est plus facile, il me faut une heure pour écrire un mot en arabe ». La question venait à l’occasion de la journée mondiale de l’arabe (18 Décembre). Après un petit tour sur les réseaux sociaux, nous avons remarqué la quasi absence des posts et commentaires en arabe. A part que, beaucoup d’internautes utilisent les lettres latines pour l’écrire.

Ainsi, la langue arabe fait face à plusieurs défis, dont les raisons diffèrent : l’échec à suivre le rythme du développement rapide des outils Internet, la différence entre le dialecte familier parlé et la langue formelle écrite … Nous n’entrerons pas dans une discussion sur les causes, mais enregistrons plutôt le résultat. Faut-il mettre le feu des projecteurs sur la langue arabe ?

-La langue arabe possède un important patrimoine culturel, ce qui n’est pas anodin pour ceux qui la maitrisent.

– Outil de communication et de construction de liens sociaux au sein de chaque pays de la région, ainsi qu’entre les sociétés de ces pays, il ne peut pas être remplacé, quelle que soit la diffusion d’autres langues étrangères.

Cela ne signifie pas qu’il faut se suffire de la langue arabe et ignorer l’importance d’apprendre une ou plusieurs autres. Chaque langue acquise est une fenêtre ouverte sur un vaste monde. Il y a de nombreux points de rencontre entre une multitude de langues (voir Proverbes). D’ailleurs on retrouve les mêmes proverbes en arabe et de nombreuses autres langues, le français par exemple :

“تمخض الجبل فولد فأراً”  “La montagne accouche d’une souris”

Écrivez-nous des exemples que vous connaissez en arabe et leur équivalent en français ou en anglais. ????

Il n’y a aucune discrimination dans une langue car elle est intrinsèquement ouverte, il ne faut donc pas la refuser ou empêcher les gens d’utiliser leur langue pour communiquer.

Chaque langue a son propre esprit. Cela nous explique peut-être ce qui a été dit par Toni Morrison *, l’écrivaine universelle américaine, première femme noire à recevoir le prix Nobel de littérature.

« Discréditer la langue de l’autre est la première chose à laquelle s’emploient ceux qui tiennent les fusils ; quand on a une armée et une marine, on peut dire à l’autre que sa langue n’est pas une langue, que ce qu’il dit tient plus du langage des animaux. (…) C’est ainsi que la langue peut être un véritable champ de bataille, un lieu d’oppression, mais aussi de résistance »

« Voir comme on ne voit jamais » dialogue entre Pierre Bourdieu et Toni Morrison (1998) Revue Vacarme n°6 -2 janvier 1998

La connaissez-vous et lui avez-vous lu quelque chose ? Que pensez-vous de ces mots ? ????

 * Quelques livres de Toni Morrison: Beloved, Jazz, God Help the Child

 

Cet article t'a plu? n'hésite pas à le partager

Commentaires (1)

  1. Yomkom Depuis 7 mois