SDL 2018

Quand on prenait le train au Liban…

M.Samir Kamel, PDG de la compagnie PHILKA, se rappelle comment il prenait le train à 16 ans à Beyrouth:
« Du Borj à Ras Beyrouth, à l’IC à 5 piastres le ticket! » En rigolant M.Kamel continue: » Et le meilleur de l’histoire c’est toujours le retour; Nous étions les seuls garçons du train et toutes les autres écoles qui prenaient le train étaient des filles. Le train prenait les élèves de l’IC ensuite le Collège protestant, Besançon et la Sainte Famille au bout de la route, nous étions coincés dans le bus entre les filles!
Et souvent quand le contrôleur venait, nous sautions du train et reprenions le wagon derrière pour éviter de payer les charges. »

Cet article t'a plu? n'hésite pas à le partager

Commentaires (0)

Tu dois être connecté pour poster un commentaire