Actu

Les Super-héros de Marvel sont en deuil, leur créateur est mort

Stan Lee est mort hier à 95 ans, issu d’une famille d’immigrés roumaine et rêvant  d’un avenir d’auteur brillant, il commence à 17 ans par apporter le café à Timely Comics.  Rapidement et suite à une série d’évènements dans la boite, Stan se retrouve éditeur en chef deux ans plus tard.

Quand son patron lui demande alors de créer quelque chose de similaire à la «Ligue des Justiciers », il crée ses premiers personnages « Les Quatre Fantastiques ».  La bande dessinée est transformée !

Stan Lee, s’appelait Stanley Martin Leiber, il a choisi Stan Lee comme surnom cool, et surtout pour préserver son vrai nom pour les romans sérieux qu’il voulait écrire.

Les héros ont tous des défauts et souvent les mêmes initiales

Stan Lee était un génie du marketing, il a créé un monde à part, une communauté à ses lecteurs qui retrouvent leurs super-héros dans toutes les séries.

Ce sera la première fois que les super-héros sont des gens ordinaires comme nous et qu’ils ont de surcroit des défauts de monsieur tout-le-monde, les lecteurs peuvent s’identifier à eux, et même des fois aux méchants qui cette fois-ci ont des sentiments eux aussi et peuvent attirer l’affection des lecteurs.

Ses héros avaient presque tous les mêmes initiales de nom et prénom et des faiblesses quand ils étaient humains, Peter Parker alias Spider Man avait des pellicules dans les cheveux et était timide, Matt Murdock le Daredevil  est aveugle et dévoilé plus tard comme profondément névrosé, Bruce Banner ou Hulk est un savant timide et maladroit qui ne cherche qu’à rester tranquille…

Les super-héros humains et ordinaires le jour de Stan Lee continuent à se succéder, Panthère Noire, Ant-Man, Hulk, Spider-Man, Dare Devil, Doctor Strange, Iron Man, Thor, la série X-Men etc…  Son imagination n’a pas de limites, le monde fantastique Marvel est créé.

En 2009, Disney rachète Marvel pour 4 milliards de dollars, alors que Lee pensait souvent que ce qu’il faisait n’était pas important comme la construction de ponts ou des recherches médicales… mais il sait aujourd’hui que le divertissement reste essentiel au bien-être des humains.

Cet article t'a plu? n'hésite pas à le partager

étiquette