Société

Comment obtenir la nationalité libanaise

LIBAN | Sais-tu que la loi qui gère la nationalité libanaise date de l’occupation française du Liban et d’avant le recensement qui a eu lieu en 1926, et qu’elle est signée par le Grand Commissaire français pour le Liban le Général Maurice Serial?

Après la chute de l’Empire Ottoman, les alliés se sont réunis à Lausanne en 1923 pour réorganiser les populations de tous les pays qui étaient occupés par les Ottomans, le Liban a dû appliquer ce traité par un décret qui constitue jusqu’à nos jours la loi qui gère la nationalité et qui n’a été modifié que quelques fois, dont la dernière date de 1960 mais qui laisse la loi assez archaïque.

Exemplaire de passeport en 1939

Donc selon le décret numéro 15 du 19 janvier 1925, est considérée libanaise:

-Toute personne étant née dans le territoire du Grand Liban et ne pouvant pas prouver porter une autre nationalité.
-Ou, étant née dans le territoire du Grand Liban de parents inconnus ou de parents n’ayant pas de nationalité connues.
-Aussi tout enfant illégitime ayant été reconnu avant l’âge adulte par un parent libanais que ce soit par la mère ou le père, mais quand la nationalité du père est révélée, il reprend celle-ci.

On va même trouver le terme « enfants illégitimes » sur les documents officiels, outrageux, mais pour une mère libanaise célibataire quand le père est inconnu (ou du moins dont on cache l’existence), c’est la chance inespérée pour donner la nationalité libanaise à son enfant d’ici-là, si on peut saisir la nuance…

Ces conditions sont absolument obsolètes et dépassées mais il faut se mettre dans le contexte historique de cette période et l’obligation de gérer toutes les populations qui pour 400 ans étaient ottomanes, et les répartir entre le Liban, la Syrie, la Turquie, la Palestine, la Jordanie et jusqu’en Arabie Saoudite. Il est temps de les changer.

Les passeports actuels

-Une femme étrangère peut aussi obtenir la nationalité libanaise et cela en épousant un homme libanais, ceci à la condition d’enregistrer son mariage au registre de l’état civil; la loi lui permet d’obtenir la nationalité de facto dans un délai exact d’un an, mais en pratique le bureau de la Sécurité Générale Libanaise doit faire une investigation stricte pour s’assurer que le mariage n’est pas simulé, ils enquêteront avec la famille du couple, ainsi que les voisins, et même tous les concierges du coin pour s’assurer que ce mariage a eu lieu et qu’il est vrai, et je peux vous assurer que les tricheurs se feront très facilement prendre.
-Un ultime moyen d’obtenir la nationalité libanaise est par décret promulgué par le Président de la République si le demandant remplit une de ces trois conditions :
1- Il doit être résident au Liban depuis plus que 5 ans,
2- être marié à une femme libanaise et résider au Liban depuis plus d’un an,
3- Ou avoir rendu un service au Pays comme ce fut le cas pour le joueur de basketball américain, Joe Vogel qui avait aidé l’Equipe du Liban à gagner à la coupe des jeux d’Asie.

Malheureusement, pour des raisons, soi-disant, démographiques, dues au nombre de réfugiés de plusieurs nationalités présents au Liban, le gouvernement retarde encore la modernisation de la Loi sur la nationalité libanaise lésant par ce-faisant un bon nombre de personnes qui méritent cette nationalité et qui remplissent tous les critères pour être de bons citoyens libanais, dont surtout ceux et celles de mère libanaise.

 

Cet article t'a plu? n'hésite pas à le partager

Commentaires (0)

Tu dois être connecté pour poster un commentaire