Santé

6 signes que tu as pris trop de soleil 

L’été tant attendu est finalement là. La saison de la plage a commencé. Couleur halée pour tes tenues d’été légères… Mais tu as tellement entendu parler des méfaits du soleil, que tu ne sais plus quoi faire. Sais-tu que tu peux bien profiter du soleil sans toutefois faire du mal à ta peau ?

Nous avons parlé à quelques un.e.s de nos lecteur.rice.s, pour connaître leurs habitudes au début de l’été, et à notre dermatologue préféré pour nous assurer que vos habitudes sont les bonnes:
Les trois sœurs Saadé, Christèle (17 ans), Carine (15 ans) et Chloé (12 ans), savent que le soleil a une double face: « Il est bon et mauvais à la fois », disent-elles. « Il aide nos os à se développer, mais peut causer le cancer si on y a été exposé excessivement et longtemps. »
A la question si elles appliquent une protection, elles ont répondu :  » La dernière fois que nous avons été à la plage, nous avons mis une crème solaire à haut indice SPF, une seule fois à notre arrivée, mais nous sommes restées plus longtemps qu’il ne le fallait, parce que nous avons souffert de brûlures partout : surtout au visage et aux épaules « . Quant aux amis des filles, encore pire, ils n’avaient rien mis, bien qu’ils y soient restés de 11 heures du matin jusqu’à 4 heures de l’après-midi.

Lina M., fidèle lectrice de Yomkom, fait son bronzage progressivement. La première fois qu’elle va à la plage, elle y va à 10 heures du matin et y reste seulement pour 2 heures de temps. Elle utilise un écran solaire résistant à l’eau et avec une protection de 50 SPF. Elle l’applique une seule fois. Pour la 2nde fois à la plage, les données restent les mêmes sauf qu’elle ne se protège que le visage. Mais à partir de la 3ème fois, bien qu’elle se protège toujours le visage, elle y reste toute la journée.

Il est indiscutable que le soleil est agréable, chaud, il nous donne une belle couleur, mais il y a des signes qui t’indiquent que tu en as trop pris. Bien que parfois ça prend des heures avant de les sentir, ils sont sérieux et nécessitent ton attention rapide. A part les brûlures douloureuses, tu risques une déshydratation, le vertige, la nausée, une éruption de boutons qui grattent, et même de la fièvre.

Si tu n’as pas l’habitude d’appliquer un écran solaire, il est grand temps que tu le fasses, surtout que cet été promet d’être très chaud, d’après le docteur G., dermatologue, a qui nous avons posé quelques questions pour toi:

Quel SPF et quand?
Il conseille d’appliquer une protection ayant comme indice 30 SPF au moins pour le corps, et 50 SPF pour le visage, sans oublier d’en remettre toutes les 2 heures. L’étaler partout, sans omettre les paupières ni le cou. Recevant fréquemment des jeunes souffrant de brûlures du 1er degré et même parfois du 2nd, il recommande de te protéger le visage et les parties exposées au soleil même quand tu ne vas pas à la plage.

Il y en a tellement, quel écran choisir ?
Pour les peaux grasses choisir une émulsion fluide et pour les peaux sèches une crème, en tenant compte que les produits pharmaceutiques sont plus fiables que ceux trouvés un peu partout sur le marché libanais.
« Le cumul des rayons ne s’arrête pas « , explique-t’il. Par exemple : si tu t’exposes aujourd’hui au soleil, et que tu ne le referas de nouveau que dans plusieurs années, la quantité de rayons que tu as déjà reçu ne recommence pas à zéro, mais s’accumule. Ce cumul pourra alors causer des dégâts irréparables, que ce soit au niveau du vieillissement de la peau et la formation de rides, ou de maladies plus graves dont un cancer de la peau appelé mélanome.

La crème suffit-elle?
La protection ne se limite pas à l’application d’un écran solaire. Lunettes solaires et chapeau sont aussi importants. Sans oublier d’éviter les heures où le soleil est le plus chaud, entre 11 et 15 heures.

Ton régime alimentaire a son mot à dire aussi, le savais-tu?
Ça va sans dire qu’il faut boire beaucoup d’eau quand on est à la plage, mais sais-tu que le thé vert, grâce à ses antioxydants  « Catéchines », non seulement t’hydrate, mais également combat les dégâts causés par l’effet destructif des rayons UV du soleil ? Et figure-toi que manger des tomates te rend moins vulnérable aux brûlures du soleil grâce à l’antioxydant « lycopène ». Sans oublier le carotène, trouvé surtout dans les carottes, qui t’aidera à avoir une couleur joliment cuivrée quand tu bronzeras…

Qu’en est-il des bienfaits du soleil ?
– C’est bon pour le moral. C’est un élément essentiel pour réguler notre horloge interne et notre sommeil, en conséquent notre humeur.
– C’est primordial pour les os et le système immunitaire. La vitamine D, principalement synthétisée par notre peau lorsqu’elle est exposée aux UVB, est nécessaire à la fixation du calcium sur les os. La vitamine D occupe un rôle central dans l’activation de notre système de défense immunitaire, contre les cancers, les infections virales, bactériennes…

Alors du Soleil oui mais en dehors des heures à risque !

Cet article t'a plu? n'hésite pas à le partager

Commentaires (0)

Tu dois être connecté pour poster un commentaire