Même pas vrai

3 fausses nouvelles en un jour !

Tous les jours, des nouvelles sont postées sur les réseaux sociaux, et souvent, on ne sait pas si elles sont vraies ou fausses, exactes ou manipulées. Les réseaux sociaux sont une plate-forme pour la propagation rapide de fausses nouvelles ou en anglais les « fake-news ». Le Liban n’est pas épargné de ce phénomène qui se propage dans le monde entier : trois nouvelles ont été postées sur les réseaux sociaux le lundi 19 août dernier, et ont suscité une vive controverse. Sont-elles vraies ou manipulées ?

1- « Les ossements d’un bébé âgé de 7 200 av. J.-C., soi-disant la plus grande découverte du siècle moderne, ont été découverts dans les ruines de Baalbek ».

2- « La ré-instauration du service militaire, à compter du 1/11/2019 ».

3-  « Une image montrant le jeu de cartes “ Solitaire ” sur l’écran d’un employé dans le port de Beyrouth, lors de la visite du ministre des Finances M. Ali Hassan Khalil. »

1- Les os d’un enfant à Baalbek… qu’en est-il ?

Fausse nouvelle : X

Une photo a circulé sur les réseaux sociaux avec un commentaire affirmant que les ossements d’un enfant datant de 7 200 av. J.-C. ont été retrouvés près de la citadelle de Baalbek, la plus grande découverte du siècle moderne. Les premiers os humains découverts jusqu’à présent remontent à environ 3000 ans av. J.-C. et s’appellent « Otzi ou l’homme de glace ». « Une découverte pareille rendra la ville de Baalbek la plus vieille ville, et l’homme le plus vieux au monde serait originaire de chez nous… ».

 La vraie nouvelle : 

Quand tu lis de telles nouvelles sur les réseaux sociaux, comment les gère-tu ? Les republie-tu immédiatement ? Tu devrais vérifier d’abord le type de récit et la source de la nouvelle. Dans ce cas, ces informations concernent l’archéologie. La seule autorité autorisée à publier des nouvelles de ce genre est la Direction générale des antiquités. Par conséquent, après la diffusion de l’information, la direction a annoncé que ce qui circulait sur les réseaux sociaux était une information inexacte. Le fait est qu’une mission archéologique allemande avait pour objectif de creuser et d’explorer au milieu de la cour du temple de Jupiter à Baalbek. Ces fouilles ont permis de découvrir les ossements humains d’un enfant datant de l’ère du bronze à l’époque médiévale, c’est-à-dire autour de 1800 ans avant J.-C. – et non pas de 7200 ans avant J.-C.  Le temps exact reste à être déterminé une fois toutes les études entamées. Le gouverneur de Baalbek, Hermel Bashir Khader, l’a confirmé dans ce tweet :

2- Le service militaire est-il de retour ?

Fausse nouvelle : X

Les utilisateurs ne se sont pas limités de propager sur les réseaux sociaux et WhatsApp la nouvelle que la conscription au Liban, donc le service militaire, reviendrait bientôt, ils en ont même défini les conditions…

 La vraie nouvelle : 

Aucune partie ne peut publier de nouvelles relatives à l’armée libanaise sauf la direction du commandement de l’armée. Par conséquent, après la diffusion de cette nouvelle, la Direction a publié une déclaration niant tout ce qui circule. Le ministre de la Défense, Elias Bou Saab, a déclaré que la question du service militaire n’est qu’une fausse rumeur.

3- Des employés publics qui jouent aux cartes au lieu de travailler ?

Fausse nouvelle : X

Une photo controversée a été diffusée sur les médias sociaux montrant le ministre des Finances, M. Ali Hassan Khalil, pendant une visite surprise aux employés du port de Beyrouth. Dans cette photo, l’écran de l’ordinateur montrait le jeu de cartes Solitaire, insinuant que les employés sont en train de s’amuser pendant les heures de travail.

 La vraie nouvelle : 

Après vérification, il s’est avéré que l’image avait été modifiée via Photoshop. Manipuler et changer les faits peut faire beaucoup de mal, et même nuire aux personnes concernées. Cette image, ironique et manipulée, s’est très vite répandue sur les réseaux sociaux et discréditait l’employé. Heureusement que cette fausse nouvelle a vite été démentie et que les médias ont rapidement posté la photo originale non truquée. Toute personne devrait considérer les conséquences d’un tel acte avant de le faire.

Cet article t'a plu? n'hésite pas à le partager

Commentaires (0)

Tu dois être connecté pour poster un commentaire