Société

« La nuit des idées », remarquable présence des jeunes

Le programme de la « Nuit des idées » a commencé dès deux heures de l’après-midi, à l’arrivée des gens au Musée des minéraux « MIM » à l’Université Saint Joseph : le premier arrêt de cette longue nuit.

En visitant le musée, tout le monde convenait que les minéraux et les pierres exposés sont très beaux. Certains d’entre eux disent : « Wow », « Que c’est    beau », « ça existe réellement dans la nature ?», « Venez-voir ce qu’il y a là. » D’autres prennent leur temps pour tout photographier, et lire les noms des pays et les noms scientifiques des pierres. Ce qui m’a surprise, c’est la présence d’un grand nombre de jeunes de 15 à 17 ans, qui ont formé des groupes pour venir voir le musée avec leurs professeurs, et pour profiter du concert que le groupe « Tanjaret daghet » donnera à dix heures trente. L’équipe de YomKom leur a demandé pourquoi sont-ils venus à la « Nuit des idées ». Leurs réponses sont dans la vidéo qui suit.

 

Outre la visite du musée, l’audience a participé de manière interactive à la discussion « être vivant » qui a eu lieu entre Bruno David, président du Musée national d’histoire naturelle (Paris), et Selim Eddé, directeur du Musée des minéraux (Beyrouth). Les interlocuteurs ont déclaré que l’histoire fait partie de notre être vivant, et que la nature et les minéraux sont également des créatures vivantes qui partagent notre vie sur cette planète. Ils ont attiré l’attention sur les défis auxquels nous sommes confrontés aujourd’hui en raison de la pollution. Quant aux organisateurs, ils ont souligné que les tables rondes tentent de répondre à plusieurs questions liées au thème  » Être vivant  » dont : Comment vivre à l’ère numérique ? Comment être citoyen face à la révolution que connaît le pays ? la restauration de l’espace public et le sectarisme, les inégalités : vers un nouveau contrat social ?

La « Nuit des idées » comprenait également une exposition de graffitis par Exist & Spaz, et une exposition de Ghalib Hawila intitulée « Point ».

La soirée s’est terminée par un concert du groupe « Tanjaret Daghet ».

Cet article t'a plu? n'hésite pas à le partager

Commentaires (0)