Actu

Les chauves-souris, justicières exterminées!

Liban | Trop souvent victimes de fausses croyances, les chauves-souris sont jugées et chassées. Pourtant, ce sont des animaux inoffensifs. Elles jouent même un rôle très important dans l’équilibre écologique et nous débarrassent notamment des insectes nuisibles. Comme des justicières de la nuit, elles protègent nos écosystèmes, sans perturber la vie diurne….

La brutalité bat son plein. Des chauves-souris abritées dans des grottes du Liban-Nord ont été tuées par balle par des agresseurs inconnus puis brûlées à coups de bidons d’essence.

Pour la petite histoire cette grotte était connue pour être la plus grande du Moyen-Orient et était la seule au Liban à accueillir un si grand nombre de chauves-souris et ce depuis des centenaires.
Ces chiroptères (Chiroptera), appelés couramment chauves-souris comptent plus d’un millier d’espèces dont 21 existent au Liban. Ces animaux nocturnes volants habitent entre les rochers et dans des grottes lointaines.

Selon le responsable du Centre d’identification de la faune dans la ville de Aley, Mounir Abou-Saïd, « une centaine d’espèces de chauves-souris égyptiennes appelées « la roussette égyptienne, ont été éliminées au Mont-Liban et plus de 150 au Liban-Nord, des « Myotis Myotis » (une autre espèce), une des plus grandes colonies du Moyen-Orient. »

Les chauves-souris jouent un rôle capital dans les équilibres des écosystèmes en tant que disséminateurs de graines, pollinisateurs de plantes et également prédateurs d’insectes. Aussi, elles contribuent à la distribution de semences, nous trouvons ainsi des arbres fruitiers dans les forêts ou dans des zones reculées.
Environ 70 % des chauves-souris du monde sont insectivores et contribuent à l’approvisionnement en pesticides usés protégeant ainsi l’environnement (de l’augmentation de toxines) et la santé humaine.

Cet article t'a plu? n'hésite pas à le partager