Actu

Elections parlementaires, votez juste! Pourquoi dit-on cela?

Les élections parlementaires, ou le vote des députés représentants du peuple, c’était ce dimanche. En premier lieu, la diaspora, ou les Libanais résidant dans les pays d‘émigration, avaient voté il y a une semaine dans 58 pays, enregistrant environ 225 000 votes. Et depuis, la société civile, les candidats, les médias, les panneaux, tous répètent la même phrase aux votants: Votez Juste! Pourquoi est-ce si important de voter juste aujourd’hui? Pourquoi faut-il choisir objectivement et penser constructif, et ne pas choisir en réaction à une situation actuelle ? Que fait un.e député libanais.e? Pourquoi est-ce important de bien choisir un.e député? Et quelles sont les étapes législatives après ce vote ? 

Lingo (vulgarisé) des élections:

Le Liban est une république, il est géré par trois pouvoirs, le pouvoir législatif, (les députés)  le pouvoir exécutif (les ministres) et le pouvoir judiciaire (les juges).

Législatif: Pouvoir qui propose, vote et accepte les lois.

Les lois: Les lois sont des conventions, des codes, des règles qui régissent la vie sociale.

Exécutif: Pouvoir qui met en oeuvre les lois adoptées par le législatif.

Judiciaire : Pouvoir qui gère les litiges (conflits) sous l’égide de la loi, entre les citoyens entre eux, ou le citoyen et le gouvernement.

Electeur : Tout libanais, homme ou femme, habitant le Liban ou l’étranger ayant complété ses 18 ans et ayant un document valide (passeport ou carte d’identité) qui exerce son droit et devoir de voter.

Candidat: Tout libanais, homme ou femme, ayant complété ses 25 ans et se présentant aux élections. Le candidat paye un montant de 30,000,000 de livres libanaises au gouvernement quand il se présente.

Circonscription: Cette loi en prévoit 15. 3 ou quatre Kadha’a formant une agglomération, où des listes de candidats doivent se former, et où les électeurs originaires de cette région doivent voter. Chaque Mohafazat est divisé en 2 ou en trois circonscriptions.

Carte de division géographique des circonscriptions électorales libanaises - AFP / AFP

Carte de division géographique des circonscriptions électorales libanaises – AFP / AFP

Liste électorale: Tout candidat doit faire partie d’une liste, laquelle doit se former au plus tard 40 jours avant les élections, et doit comporter au moins 40% des sièges (députés) alloués à cette circonscription.

Le Parlement: 128 députés libanais se réunissent au Parlement, dans une salle dotée d’un grand amphithéâtre, à Beyrouth. Le bâtiment s’appelle le « Parlement libanais ».

Comment se passent les élections parlementaires libanaises ?

Une femme dépose son bulletin de vote lors d’un vote dans un bureau de vote à Saida, au sud du Liban, le 15 mai 2022 lors des élections législatives nationales.

Une femme vote dans un bureau de vote à Saida, au sud du Liban (Photo par Mahmoud ZAYYAT / AFP)

Tout Libanais, homme ou femme, ayant atteint l’âge de 21 ans a le droit de vote.
Le vote est la méthode que le peuple utilise pour sélectionner des personnes qui occuperaient des postes élevés dans le pays, comme le président de la république ou des députés, et qui prendront des décisions qui changeraient leur vie.

La participation électorale est donc importante parce qu’elle nous donne le droit de choisir les personnes les mieux placées pour gérer les affaires des citoyens.

Dans certaines écoles au Liban, (les franco-libanaises, puisqu’en France toutes les écoles l’appliquent) les enfants votent leurs délégués, premier exercice citoyen de leur vie.

Cet exercice doit être généralisé à toutes les écoles libanaises, non??

La loi électorale et ses procédures?

La loi actuelle est compliquée et très controversée, elle est dite proportionnelle, les électeurs votent pour un parti ou un groupe de candidats qui ont formé une liste.  Puis sont sélectionnées différentes listes proportionnellement au nombre de voix qu’elles ont obtenu. Les candidats élus sont pris dans chacune des listes dans leur ordre d’apparition.

La loi libanaise répartit le pays en 15 circonscriptions , où chaque électeur votera pour une seule personne, dans sa propre circonscription, le vote préférentiel, mais en choisissant cette personne, il choisit aussi sa liste.

Le candidat peut se présenter hors de son village natal, mais l’électeur ne peut voter que dans son village natal, et que pour une personne candidate dans son mohafazat.

C’est encore plus compliqué au calcul !

Mais surtout quel personnage élisent les libanais? Que fait cette personne pour laquelle nous votons?

Quel est le rôle d’un député libanais?

Si le candidat l’emporte, il devient un représentant de toute la nation, et pas uniquement de son village ou circonscription. Quelles sont ses tâches ?

Durée du mandat du député

Le député est élu pour un mandat de 4 ans. Il a le droit de se présenter aux élections dans n’importe quelle circonscription du Liban.

Un député est à l’écoute de ses électeurs

Le représentant alloue des jours de chaque semaine pour rencontrer les gens de la circonscription qui l’ont élu, pour les écouter, discuter de sujets qui devraient être améliorés (travail, environnement, activités…).

Un député propose des lois

Le représentant propose de nouvelles lois, et participe aux séances de la Chambre des représentants, où il vote les lois proposées : soit pour approuver la loi proposée par un ministre ou autre député, soit pour s’y opposer. Il les modifie aussi.

Les commissions parlementaires

Le représentant participe aux séances des commissions dont il est membre avec ses collègues, ils discutent de questions précises. Les commissions parlementaires sont des groupes de députés qui discutent d’un intérêt commun spécifique, médical, éducatif,  financier…

Il remet en question le travail des ministres…

Le député et ses collègues au Parlement surveillent le travail du gouvernement. Il a le droit (et c’est un devoir!) d’interroger les ministres sur des questions liées à leurs ministères et à leur performance.

Et après les élections parlementaires, que se passe-t-il?

Infographie de la suite après les élections parlementaires

L’électeur choisit le député, qui choisi le Président de la république, qui choisit le Premier Ministre, qui choisit les ministres. Infographie de Planet News Business.

1- Le Président du Parlement

Une fois les députés élus, ils se rassemblent et élisent un président de ce parlement, ainsi qu’un vice président.

2- Le Président de la République

Ce parlement de 128 députés avec leur président, votent alors pour un nouveau président de la République.

3- Le Premier Ministre

Le président de la République nomme un Premier Ministre , après avoir consulté les députés. Ce premier ministre doit nommer des ministres, qui sont le pouvoir exécutif.

4- Le Cabinet de Ministres

Le pouvoir exécutif, il met en oeuvre les lois adoptées par le parlement, décide des affaires du pays, gère notre quotidien, notre infrastructure, met en place des projets de développement pour le pays.

 

 

 

 

 

 

 

 

Cet article t'a plu? n'hésite pas à le partager

Commentaires (0)